omis


omis

omis, ise [ ɔmi, iz ] adj. et n. m.
obmis 1690; de omettre
1Que l'on s'est abstenu ou que l'on a négligé de considérer, de mentionner, de faire. Ajouter une référence omise.
2 N. m. (1907) Jeune homme qui n'a pas été recensé par l'autorité militaire.

omis nom masculin (de omettre) Assujetti aux obligations du service national qui n'a pas été recensé avec sa classe d'âge.

omis, ise
adj. Qui a été oublié, négligé, passé, dans une phrase, une énumération, etc. Trois mots omis.

⇒OMIS, -ISE, part. passé, adj. et subst. masc.
I. Part. passé de omettre et emploi adj.
A. —Oublié, non fait; non mentionné, passé sous silence.
1. [En parlant d'un inanimé; correspond à omettre A 1 a] Cour. Mon père ajoute quelques circonstances omises à dessein dans ses autres lettres (SAND, Hist. vie, t.1, 1855, p.382). Dans le langage, par une liaison omise (...) et la même précision aussi dans les gestes (GIRAUDOUX, Simon, 1926, p.237):
♦ Il n'y a presque aucun alinéa qui ne contienne une lacune ou une falsification (...) on est forcé de reconnaître qu'il y a calcul et perfidie, quand on voit partout tronqués et omis les passages où le professeur mettait en lumière la tendance religieuse et morale de son enseignement.
MICHELET, Journal, 1851, p.700.
[Correspond à omettre A 1 b] L'Église se fera belle pour vous recevoir; elle sortira ses parures maintenant omises (HUYSMANS, En route, t.1, 1895, p.225).
2. [En parlant d'une pers.] Oublié, abandonné. [Omer et Elvire] affrontaient les habits pendus dans les angles obscurs des garde-robes, ainsi que des morts omis là, par mégarde (ADAM, Enf. Aust., 1902, p.286).
B. —[Correspond à omettre B 2] Traditions et modes de l'enfance à l'adolescence: La layette omise, vient la toilette de baptême (MALLARMÉ, Dern. mode, 1874, p.810).
II.Emploi subst. masc., ARMÉE. Jeune homme en âge d'effectuer son service militaire mais dont le nom a été oublié sur les listes de recensement. Les omis doivent être reportés sur le recensement de la classe suivante (Lar. encyclop.).
Prononc.:[], fém. [-i:z]. Fréq. abs. littér.:205. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 313, b) 261; XXe s.: a) 332, b) 263.

omis, ise [ɔmi, iz] adj. et n. m.
ÉTYM. 1690, obmis. → Omettre.
1 Que l'on s'est abstenu ou que l'on a négligé de considérer, de mentionner, de faire. || Ajouter une référence omise.
2 N. m. (1907). Jeune homme qui n'a pas été recensé par l'autorité militaire. || Les omis et les réfractaires.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • omis — omis …   Dictionnaire des rimes

  • Omiš —   Municipality and town   …   Wikipedia

  • Omiš — Escudo …   Wikipedia Español

  • Omis — Omiš …   Deutsch Wikipedia

  • Omiš — Omiš …   Deutsch Wikipedia

  • Omiš — Le port de Omiš Pays   …   Wikipédia en Français

  • Omis — Omiš Omiš Le port de Omiš Pays   …   Wikipédia en Français

  • omis — omis·si·bil·i·ty; omis·si·ble; omis·sion; omis·sive; omis·sive·ly; …   English syllables

  • omis — omis, ise (o mî, mi z ) part. passé d omettre. Un article omis dans un compte …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • omis — OMÍS, Ă, omişi, se, adj. Care a fost lăsat la o parte, trecut cu vederea; neamintit. – v. omite. Trimis de ionel bufu, 05.06.2008. Sursa: DEX 98  Omis ≠ inclus Trimis de siveco, 20.01.2009. Sursa: Antonime …   Dicționar Român